google-site-verification=S-w6794oMver-fqKWQ0KHz2RIySBXWTPa2W9kNvsW7M
top of page

La sécurité dans les silos à grains, quels sont les risques pour la santé?

Dernière mise à jour : il y a 7 jours

Les silos à grains sont des incontournables pour l’entreposage des grains, mais ils peuvent aussi présenter de sérieux dangers pour les travailleurs. Prendre conscience des risques et mettre en œuvre des mesures préventives est essentiel pour assurer la sécurité des travailleurs dans ces environnements.




Au cours de cet article, nous vous présenterons les 5 dangers les plus courants auxquels vous devez porter attention. Votre sécurité nous tient à cœur!


Risque # 1 - Le risque d'ensevelissement

L'ensevelissement dans les silos à grains peut survenir lorsque des travailleurs marchent sur des surfaces instables de grains entreposés qui peuvent soudainement s'affaisser. Dans ces situations, il peut se créer un effet de sables mouvants pouvant entraîner l'ensevelissement d'une personne si les mesures adéquates ne sont pas mises en place. En quelques secondes, une personne peut être engloutie sous les grains et même souffrir d’asphyxie.


Saviez-vous que la suffocation est l’une des principales causes de décès dans les entrepôts de grains?



L'humidité dans l'air accentue aussi le danger d'ensevelissement. Cette humidité peut provenir de la condensation des grains ou encore de fuites d’eau dans les silos.  Ainsi, l'humidité favorise la création de structures compactes et d’agglomération de grains. Il est donc crucial de ne jamais marcher directement sur les grains. Utiliser des systèmes de harnais et de lignes de vie lors de l'entrée dans le silo est une mesure à ne jamais négliger. 


Principal risque de décès, l’ensevelissement peut se produire de trois façons :

  • lors de la vidange d’un silo de grains;

  • après la vidange, lorsqu’il y a formation d’un pont de grains;

  • lors de la chute d’un mur de grains.


Pendant la vidange d’un silo, un effet de sables mouvants se crée au centre. En seulement 15 secondes, la personne présente dans le silo sera entraînée et ensevelie sous les grains avant d’être retrouvée inanimée ou morte. Sachez que vous avez environ 3 secondes pour réagir et éviter un tel risque!



Les risques de pont de grains se créent principalement lorsque le grain n’est pas entreposé adéquatement. Par exemple, ventiler le grain dans de mauvaises conditions augmentera son taux d’humidité. La réhydratation du grain au-dessus du silo fera gonfler le grain, augmentera sa compaction et durcira la couche supérieure du grain dans votre silo. Lorsque ce phénomène se produit, le grain reste en place lors de la vidange. Si une personne s’aventure dans le silo à ce moment, l’ensevelissement sera inévitable. (Regardez la vidéo!)



Finalement, lorsque le grain forme des colonnes ou un mur de grains, la chute de ceux-ci est extrêmement dangereuse. Bien qu’en apparence inoffensif, quelques pouces de grains suffisent pour vous couvrir et vous empêcher de vous relever. Pire encore, dans sa chute, la masse de grains vous projettera au sol, vous assommera et vous empêchera de vous relever. Des incidents de ce genre ont déjà été recensés au Québec. À titre d’exemple, des secouristes ont rapporté avoir trouvé un travailleur décédé recouvert de 6 pouces de grains seulement.



Afin d’éviter des pertes de vies humaines, des mesures de sécurité toutes simples peuvent être mises en place. Pour plus de détails, consultez l’Association canadienne de sécurité agricole (ACSA).



Risque # 2 - Les incendies et les explosions

Les explosions de poussières de grains ont souvent des conséquences graves, entraînant des dégâts matériels importants, mais aussi des pertes de vies humaines.


Sachez que la poussière de grains est hautement explosive. Lorsque la concentration d’air et de particules est de l’ordre de 0,050 à 0,150 kg par mètre cube, la présence d’une source d’ignition telle qu’un roulement à billes chaud, une surchauffe moteur ou encore la collision de pièces métalliques sera suffisante pour créer une explosion. N’oubliez pas que plus vous brassez un volume de grains important, plus vous accumulez de poussière et plus vous êtes à risque d’une explosion. 



La prévention de ce risque passe par le contrôle rigoureux de la poussière, la surveillance de vos équipements électriques et une maintenance préventive adéquate.



Risque # 3 - Les chutes en hauteur

Les travaux en hauteur sont courants dans les centres de grains. Ils exposent les travailleurs aux risques de chutes qui peuvent causer de graves blessures ou la mort. Que ce soit par des déplacements dans les échelles, les passerelles ou les déplacements en silos, pour prévenir ces accidents, il est important d’installer des lignes de vie, des garde-corps, des passerelles sécurisées, des points d’ancrages dans vos silos et d'utiliser en tout temps un harnais de sécurité. La formation sur les techniques de travail en hauteur est également essentielle. 



Vous avez besoin d’aide? N’hésitez pas à consulter des experts!



Risque # 4 - Intoxication respiratoire

Le risque d'intoxication respiratoire dans les silos à grains doit être pris très au sérieux. La présence potentielle de gaz toxiques, le manque d'oxygène, la présence de poussière ou encore de toxines, comme les moisissures, sont des risques importants pour la santé respiratoire. Ces risques proviennent principalement de grains mal séchés, mal entreposés, ou dus à des problèmes d'infiltration d'eau lors de l'entreposage. En l'absence d’un suivi rigoureux lors de l’entreposage, les problèmes peuvent s'accumuler, créant un environnement dangereux pour les personnes qui y entrent.


L'exposition à ces gaz peut provoquer des symptômes allant de maux de tête et de vertiges à des conséquences plus graves comme des troubles respiratoires et, dans les cas extrêmes, la mort.


Pour prévenir ce danger, il est fortement recommandé de mettre en place des procédures de sécurité avant toute intervention en silo (voir espaces clos de la CNESST). Il est de mise de vérifier la qualité de l'air à l'intérieur du silo avant d'y entrer, d'utiliser des détecteurs de gaz et de porter des appareils respiratoires appropriés lorsque nécessaire. La ventilation des silos quelques minutes avant d’entrer est une autre mesure préventive importante.


CNESST - ATTENTION

“ Un silo contenant des grains est un espace clos. S’il est indispensable d’y entrer, une procédure d’entrée en espace clos est obligatoire.


De plus, il est interdit en tout temps d’entrer dans un silo ou tout autre espace clos, lorsque des matières à écoulement libre, comme des grains, sont en mouvement (ex. lors du remplissage ou de la vidange) ou que toutes les mesures pour éviter leur mise en mouvement n’ont pas été prises (Art. 311 du RSST).”



Risque # 5 - Blessures corporelles et amputation

Les équipements mécaniques utilisés dans les centres de grains, tels que les vis sans fin et les convoyeurs, peuvent présenter de sérieux risques de blessures par emmêlement et d'amputation. Pour prévenir ces incidents, il est crucial de s'assurer que les équipements sont correctement protégés et entretenus, que les dispositifs de protection sont en place et que les travailleurs sont formés à l'utilisation des équipements. Des arrêts d'urgence accessibles et le respect des procédures de cadenassage lors de la maintenance sont également essentiels.





Conclusion

En somme, pour réduire l’ensemble de ces risques, la formation des employés sur les dangers spécifiques liés au travail dans et autour des silos est cruciale. La formation sur les bonnes pratiques de séchage, de manutention et d’entreposage des grains l’est tout autant. 


Avant que ces risques ne vous rattrapent, mettez en place des procédures de sécurité claires pour protéger efficacement toutes les personnes qui travaillent ou qui visitent le centre de grains.


Autres références

Agrilog - Youtube


68 vues

Comments


bottom of page